Se loger à moindre coût pour les vacances

Les passionnés de voyage ont de la chance. En effet, ils ont aujourd’hui la possibilité de parcourir le monde grâce à des offres d’hébergement proposées à moindre coût, voir gratuitement.

Woofing, workaway, échange d’appartements, couchsurfing sont autant de formules permettant de faire de belles économies.

L’échange d’appartements, une formule intéressante

Régulièrement, de nouveaux concepts d’hébergements voient le jour partout dans le monde. Ces derniers ont pour point commun de permettre aux voyageurs de réaliser le maximum d’économies au cours de leurs voyages. Au rang des formules qui connaissent un véritable engouement figure l’échange de maison ou d’appartement.

Cette technique est actuellement très répandue et développe un principe très simple. Une famille troque sa maison contre celle d’une autre vivant à l’étranger et ce, le temps de quelques jours à quelques semaines en fonction de la durée qui a été convenue.

Avant de pouvoir profiter de ce service, il est indispensable de procéder à une inscription sur des sites spécialisés et de notifier les caractéristiques de sa maison. En règle générale, un échange de voiture est aussi possible en même temps.

Le couchsurfing, un concept qui plaît aux aventuriers

Le couchsurfing est un concept apparu aux États-Unis en 2004 et qui s’est rapidement démocratisé. Il a été créé par Casey Fenton, un jeune américain qui a eu envie de découvrir l’Islande, mais qui — par manque de moyen — n’a pas pu se permettre de payer un hôtel.

Il a donc pris contact avec des habitants sur place pour solliciter un hébergement gratuit. Afin de jouir des avantages apportés par ce concept, il est nécessaire de s’inscrire sur des sites spécialisés. Une fois cette étape réalisée, l’intéressé reçoit une liste de membres prêts à l’accueillir.

En échange, il doit lui aussi héberger d’autres membres. Attention, aucune obligation n’est imposée aux adhérents. Il faut qu’une bonne entente s’installe entre les deux parties avant de confirmer le couchsurfing. Il est à noter que ce mode d’hébergement est adapté uniquement pour un court séjour de trois nuits au maximum

. Woofing et workaway

Le woofing et le workaway connaissent également un succès fulgurant. Le woofing est un réseau mondial qui permet aux individus passionnés par l’univers de la ferme et de l’agriculture d’entrer en contact. Il part du principe du donnant-donnant. L’hôte fournit les repas, l’hébergement et propose des activités et en échange, le bénévole se doit d’offrir son aide le temps de son séjour.

Plusieurs tâches de quelques heures lui incomberont quotidiennement et ce, sur les différentes exploitations comme les vergers, les potagers etc. Le Workaway s’inspire de ce même concept à la différence que l’invité devra effectuer du baby-sitting, des travaux de peinture, du bricolage ou encore du jardinage.