Le Japon, terre des samouraïs

Terre des samouraïs et du manga, paradoxe constant de traditions millénaires et d’une soif de modernité, tristement marqué par le drame d’Hiroshima, berceau de formes artistiques singulières, le Japon est un archipel dont on a du mal à faire le tour.

Le japon Deuxième puissance économique mondiale, le Japon est également un acteur majeur de l’industrie automobile et électronique, sans oublier la construction navale.

L’archipel du Japon s’étend sur plus de 3000 kilomètres de long, et compte 4 grandes îles principales, auxquelles il faut ajouter plus de 3000 petites îles.

Tokyo est la plus grande ville du Japon, avec 8,3 millions d’habitants répartis sur 23 arrondissements, et un total 33 millions d’habitants si on compte son agglomération, ce qui en fait la plus peuplée du monde…

En 2008, le Japon comptait 127 millions d’habitants pour une superficie totale d’environ 375 000 km2, dont seulement 80 500 sont habitables…

Le phénomène de surpopulation associé au vieillissement de la population font ainsi partie des grandes préoccupations du Japon moderne.

Tout comme l’Angleterre, le Japon est une monarchie constitutionnelle. Autrefois très puissant, l’empereur du Japon n’occupe plus qu’une place symbolique depuis la Constitution de 1947. Membre des nations unies depuis 1956, le Japon entretient des relations économiques étroites avec les Etats-Unis.

De très grands groupes industriels sont installés au Japon et lui confère sa solidité économique : Toyota, Sony, Canon ou Mitsubishi n’en sont que quelques exemples. Le Japon est également très performant dans le domaine de la construction navale.

Au-delà du secteur économique, le Japon rayonne dans le monde entier à travers ses traditions d’arts martiaux comme le karaté et le judo. On peut également citer le kendo, et, bien sûr, le sumo, très populaire dans le pays.

D’un point de vue artistique, le Japon est éclectique, avec des formes poétiques et théâtrales très pointues, comme le théâtre no, stylisé et codifié, et les haïkus, formes généralement aphoristiques et très courtes, de quelques vers seulement ; moins élitistes, les mangas relatent des histoires originales ou reprennent les aventures de grandes figures mythiques du Japon, comme Miyamoto Musashi.

Avec 10 heures de vol pour rejoindre la capitale Japonnaise, le coût de la vie reste assez élevé.