La Basilique Saint Marc

La Basilique Saint Marc à Venise est un endroit magique. Chaque visiteur arrivant dans la ville pour le carnaval ou pour un weekend en amoureux désire visiter ce monument mondialement connu.

Basilique Saint MarcLa première cathédrale a été édifiée en 826. Cette première basilique fût détruite. Une seconde vit le jour, et subira le même sort pour qu'enfin au XIe siècle cette cathédrale Saint Marc soit érigée.
Elle sera constamment améliorée pour que le monument actuel soit l'oeuvre tant appréciée.

La basilique a été construite sur un plan en croix qui forme un ensemble de 4 bras de longueur égale. Cinq coupoles trônent sur le haut de l'édifice et apportent au bâtiment une allure fortement orientale. La façade principale est construite sur 2 étages et 5 portails qui ornent cet ensemble décoré par des peintures et des dorures.

Les peintures représentent les conquêtes des vénitiens en orient. Elles animent et personnalisent les colonnes autant que les murs et les plafonds.
La représentation des métiers, des saisons et des signes du zodiac illuminent la façade au centre en bas-relief.
Les couleurs d'origine sont entretenues scrupuleusement par les restaurateurs de la basilique.

Les mosaïques sont datées postérieures au XVIIe siècle. Celles de la porte centrale représentent l’inhumation de Saint Marc. A l'intérieur du monument on est ébahi par 4000 m² de mosaïques sur fond d'or posé sur du marbre. L'aspect gothique du monument est mis au pantois par les 14 statues de la vierge et des apôtres qui logent dans le cœur central de la basilique.

Le point crucial de la visite reste l'autel principal surmonté par un baldaquin. Quatre colonnes supportent ces reliefs sculptés dans du marbre, représentant la vie de Jésus et de la Vierge. Au XVIe siècle un Christ bénissant a été ajouté par une mosaïque sur l'abside.

La pièce maîtresse que chaque visiteur souhaite voir, même si la visite est payante, est sans conteste la Pala d'Oro. Cette représentation du Christ Pantocrator est incrustée de plusieurs centaines de pierres précieuses et de perles cerclées par 80 émaux.

Dans ce magnifique tableau précieux on distingue l'impératrice byzantine Irène au côté de la Vierge et du Doge Falier.
La visite continue d'éblouir avec les fonts baptismaux ont été réalisés par Jocopo Sansovino. Ils représentent la vie de Saint Jean et l'enfance du Christ.

La visite du monument est un moment où l'on plonge dans l'histoire du christianisme autant que dans la construction de l'Italie. On ne se lasse pas d'admirer les dorures, les statues de marbres qui apportent une magnificence inégalée.